Héloise Cordelles

Aucun texte alternatif disponible.

 

Biographie

Qui suis-je ? Drôle et sympa, d'abord ! ha ha Plus sérieusement, lectrice de romance dans la vingtaine, je passe de l'autre côté du miroir à la trentaine. Mais attention sans prétention aucune ! Modeste auteure auto-éditée, mon humble objectif est de vous faire passer un agréable moment de lecture. ;-)

Trois sites où me trouver si vous me cherchez :
Blog d'auteure : http://heloisecordelles.blogspot.fr/
Page Facebook : https://www.facebook.com/heloise.cordelles
Mail : heloise.cordelles@gmail.com 

Merci infiniment de votre intérêt !

 

41+ElcOoZML

Présentation de l'éditeur

"Un tueur à gages, Chase. Son contrat, Samantha. Le chasseur et sa cible émouvante. Ils sont unis par un lien... Indéfectible !"

Héloïse Cordelles vous propose une sombre romance mêlant action, suspense et érotisme, à destination d'un public averti. ;-)
Ma chronique 

C’est l’histoire d’une vengeance, d’une revanche sur la vie Chase ne pourra se reposer que quand il aura punit les dix-neuf hommes qui l’ont abusés sexuellement alors qu’il était encore enfant. Cette vengeance va faire de lui un jeune homme sombre ayant perdu toute sa capacité à aimer. On ne peut pas parler de résilience ici puisqu’il a embrasé avec avidité la profession de tueur à gages. Une profession qui lui permet de vivre mais surtout d’allier travail et vengeance personnelle. C’est alors qu’il rencontre sa prochaine cible, une jeune femme pure et innocente à peine sortie de l’adolescence et il décidera de l’utiliser à des fins personnelles puisqu’elle est en relation avec le dernier des bourreaux de sa liste.  Dans cette catégorie d’écriture qu’est la dark romance nous retrouvons les points d'achoppements qui la caractérise, à savoir maltraitance, abus sexuels, viols, scènes de violences physique et psychologique. La première partie qui relate le calvaire subit par un enfant est tout simplement insupportable, je me dis à chaque fois que je lis ce genre de récit que dans la vraie vie, il y a des enfants qui subissent tout cela derrière le mur des maisons et s’ils le vivent, je dois être capable de le lire.  Si vous n’êtes pas prêt, passez votre chemin. Et pourtant la lecture reste addictive et on a du mal à fermer sa liseuse. L’écriture est fluide et les dialogues sont bien menés avec juste ce qu’il faut de termes crus. La côté romance est quant à lui bien présent et se développe ente Samantha et Chase, syndrome de Stockholm » me direz vous ? Tout n’est pas si simple et les révélations s’enchaînent avec une double fin étonnante. Bonne lecture 

Citation :
Ses pupilles éteintes tombèrent sur le lit king size recouvert de draps en soie à la couleur criarde. Il détestait tellement ce meuble imposant ! Il n’y dormait jamais dessus. S’il le pouvait, il le brûlerait avec joie et danserait autour du bûcher pour en atténuer les souvenirs honteux. En effet, c’était sur ce matelas épais que des hommes le forçaient à s’allonger pour abuser de lui au gré de leurs fantaisies. À ce jour, il avait dénombré exactement dix-neuf violeurs. 
Samantha somnolait doucement, ses jambes repliées sur le côté. Son front appuyait contre la rondeur de la colonne. Elle oscillait entre rêve et conscience dans cette position inconfortable, ne se laissant jamais réellement aller à dormir. Au moins, elle n’avait pas à subir le contact dur et froid du sol. Ses fesses nues reposaient sur le coussin moelleux qui lui fit le plus grand. Quand allait-il revenir ? Depuis combien de temps était-il parti ? Elle avait l’impression qu’une éternité s’était écoulée depuis qu’il avait franchi le seuil de cette porte.