Scarlett Edwards

41VbV33MViL

 

 


Scarlett Edwards est une auteure américaine de romans sentimentaux.

Site : http://www.scarlettedwards.com/ 

 

11

Tome 1 : Le contrat

Quand je me réveille dans une pièce sombre et inconnue, je n’ai aucune idée de ce qui m’attend dans l’ombre. Mon imagination évoque des démons de la pire espèce.

La réalité est bien pire :

Un collier sans laisse. Une prison sans murs. Et une vie dépouillée de sens.

On me présente un contrat ignoble et on me demande de le signer. Il précise les modalités de ma servitude. La seule information que j’ai à propos de mon ravisseur consiste en deux petites lettres en guise de signature en bas de page:

J.S.

Armé seulement de mes souvenirs, je dois faire tout mon possible pour éviter d’être prise au piège par ses manipulations d’esprit tordues. Mais au final, tout se résume à un choix :

Résister et mourir.

Tome 2 : Soumission

J’ai survécu au pire. Je suis sortie de l’obscurité en gardant intacte ma santé mentale.
Maintenant, je me prépare à rencontrer le monstre qui me retient ici. Pour la première fois depuis que ma captivité a commencé, je vais pouvoir rencontrer Stonehart.
Peu importe ce qu’il veut, je serai prête. Le collier peut bien être serré autour de mon cou, mais je ne serai pas prisonnière.
Une prisonnière n’a pas de choix. Une prisonnière n’a pas de but.
Mais par contre, une concubine ? Elle a toujours le choix.
Et aujourd’hui, je choisis de me battre.

Ou me soumettre et être déposséder de ma vie.

Tome 3 : Résistance

Jeremy Stonehart est un homme vindicatif et cruel. Il veut que je me soumette. Il veut que je me craque.

Je ne craquerais jamais. Je ne céderais jamais. Peu importe ce qu’il me fait subir, je me battrai toujours.

Je n’oublierai pas ma détermination.

Que Stonehart pense que je suis brisée. Je ne suis pas du genre à me décourager si facilement. Peu importe ce qu’il me fait subir, je me souviendrai toujours de ma propre force. Je me souviendrai toujours qu’à la fin, j’ai le contrôle de la seule chose qu’il veut vraiment:

Mon esprit.

Je ne le lui donnerais jamais.

Je vais résister.

Tome 4 : Châtiment

Je sais que je suis ici pour une raison.

Stonehart m’a enlevée, m’a affamée, et m’a laissée dans le noir … le tout pour une raison.

C’est un homme froid, mais il n’est pas irrationnel. Il a son but. Je n’ai pas encore découvert de quoi il s’agit.

Je devrais le mépriser. Je devrais ne ressentir que du dégoût quand je pense à lui. Et pourtant … pourtant, parfois, je ne le fais pas.

Parce qu’il y a ces précieux moments où il me fait me sentir magnifique. Précieuse. Comme une personne réelle. Une qui compte réellement pour lui.

Je sais que ces élans d’affection fugaces ne devraient pas influencer ma décision. Mais je ne suis pas lui. Je ne possède pas son sang-froid. Je ne peux pas rester insensible à jamais.
Peu à peu, ma situation m’épuise.

Est-ce que je veux toujours prendre ma revanche? Est-ce que je veux toujours me venger?

Oui. Oui, bien sûr que oui. Je veux ma revanche. Je veux ma vengeance.

Mais Stonehart veut quelque chose de moi, aussi. Et la question terrifiante qui se cache dans le fond de mon esprit est:

En fin de compte, ce sera son châtiment, ou le mien?

Tome 5 : Confessions

Je suis mentalement épuisée. Je suis au bout du rouleau. Je suis dans l’obscurité à nouveau, et je n’en vois pas la fin.

Mais juste au moment où tout espoir semble perdu, une lumière apparaît au bout du tunnel. Une confession … qui me sort de l’emprise de désespoir. Un aveu … qui apporte de nouvelles dimensions à l’homme qui est entouré de secrets.

La révélation de Stonehart ne changera jamais ce qu’il m’a fait. Mais peut-être suffira-t-elle pour faire une différence dans ma façon de le voir ? Alors que d’anciennes questions ont eu des réponses, de nouvelles apparaissent:

Est-il possible pour un homme de changer?

Peut-il se repentir de tous ses péchés?

Et peut -être, le plus important de tout:

Suis capable de lui pardonner?

Tome 6:

Diabolique.
Il n’y a pas de meilleur adjectif pour décrire Jeremy Stonehart. Tout du moins, il n’y n’en avait pas de meilleur lorsqu’il était encore Stonehart.
Est-ce toujours le cas ? Je n’en sais rien. Tandis qu’il s’ouvre de plus en plus à moi, j’entraperçois l’homme qu’il est réellement. Je découvre lentement d’où vient son côté diabolique : il suffit parfois de semer une seule mauvaise graine dans l’esprit d’une personne pour que celle-ci s’empare de tout son être.
Jeremy Stonehart était diabolique, mais le sera-t-il toujours ?
Je ne le saurai que si je reste à ses côtés jusqu’à la fin. Je n’ai pas d’autre choix si je souhaite obtenir les réponses à mes questions…
…et si je désire me venger.

Tome 7 :

Je connais la raison de mon enlèvement.
Qu’est-ce que cela change? Je ne saurais dire. J’ai toujours un faible pour Jeremy, du moins quand il est Jeremy. Qu’en est-il de Stonehart ? Disons qu’il fait ressortir toute ma haine.
Je dois me montrer détachée, indifférente et insensible afin de prendre la meilleure décision. Jeremy ne me facilite pas la tâche ; Stonehart si.
A quelle facette de sa personnalité vais-je faire face ? Je ne sais pas. Une seule chose est certaine : en ce moment se joue la partie de poker la plus important de ma vie et je la dispute contre le meilleur adversaire au monde.
Nous verrons qui clignera le premier.

 

Tome 8 :

Je me suis fait une place au fond du cœur de Jeremy tout comme je me l’étais promis.
Je ne suis plus certaine de vouloir profiter de cet avantage pour le détruire.
Les secrets régissent toujours mon existence. Secrets que je ne peux révéler à personne.
Fey et Robin veulent savoir ce qui m’arrive.
Je ne peux rien dire. Je vais devoir me débarrasser d’eux car seul Jeremy peut m’accompagner dans ce périple qu’est devenu mon quotidien. Il est toujours là. C’est mon seul repère. Nos vies sont plus que jamais liées.
Il n’abandonnera pas.
Je veux trouver la paix ; une paix réelle et non profiter du calme avant la tempête.
Est-ce possible avec Jeremy ?
C’est un pari risqué, mais je suis prête à tenter le coup.

 

Tome 9  

Prenez une arme. Pointez-là vers votre tête. Appuyez sur la détente.

Boum.

Est-elle chargée? Impossible de le savoir.

J’ai placé ma vie entre les mains de Jeremy Stonehart. Nous jouons à la roulette russe. Il met mes sentiments à l’épreuve, me pousse dans mes retranchements et me rappelle à lui.

Je peux partir mais n’en fais rien.

J’attends de savoir si l’arme est chargée ; attends de savoir si c’est à Jeremy ou à Stonehart à qui je vais faire face.

En cet instant de vérité, vais-je gagner ma liberté ou tomber dans l’oubli ?

 

Tome 10

On dit que l’amour triomphe de tout. De mon côté, je sais que la vengeance est destructrice.

Jeremy m’a mis une arme entre les mains et m’a demandé de tirer. Je l’ai laissé vivre.

J’assume maintenant les répercussions de ce choix. Rose, Hugh et Charles sont enfermés, un collier autour du cou.

Mon dieu, qu’ai-je fait ?

Bonus : Percée à nue 11 : le chapitre perdu

 

Ma chronique

 

Je ne sais pas quoi penser de ces 10 tomes que je viens de terminer. Je reste perplexe, j’ai enchaîné tome après tome sans me lasser avec une addiction certaine, cependant l’impression de perversion et le côté glauque ne me quitte pas. C’est vraiment une histoire tordue, je voulais allez jusqu’au bout pour être rassurée car vraiment tous les événements qui arrivent à Lilly sont terribles et encore le mot est faible. Pas facile de s’identifier à elle car moi je ne pense pas que j’aurai survécu aussi longtemps. J’ai aimé les paradoxes entre son mental très fort et son physique fragile, celui entre l'envie de se venger ou bien de céder à ses sentiments pour son ravisseur. Son tortionnaire, son bourreau qui petit à petit se transforme en amoureux transis c’est à la fois difficile à croire mais remarquablement bien amené. Le passé est omniprésent dans cette romance et il explique les actes des uns et des autres. Cela m’a rappelé le film  Shutter Island où la folie est en toile de fond.

 

J’ai trouvé les nombreux passages de tortures physiques ou psychologiques vraiment très dur à lire et un peu écœurants. Étaient-ils nécessaires ?  Cela rend le livre vraiment dérangeant et dans ce sens c’est déjà une réussite. Je découvre ainsi un nouveau genre le Dark Romance  alors les coups, les viols à répétition et le coup de la colombe c’est du hard. Bref à ne pas mettre en toutes les mains, public averti recommandé et âmes sensibles s’abstenir.