Tara Lain 

Tara Lain

TARA LAIN écrit de magnifiques romans érotiques LGBT avec des héros uniques et charismatiques. Ses romans les plus vendus ont reçu les prix de Meilleure série, Meilleur roman contemporain, Meilleure romance érotique, Meilleur roman ménage à trois, Meilleur roman LGBT et Meilleurs personnages gays. Tara a également été nommée Meilleure écrivain de l’année aux prix LRC. Les lecteurs qualifient souvent ses livres de « doux », malgré les scènes de sexe torrides, parce que Tara croit en l’amour et que ses livres ont toujours une fin heureuse. Dans son autre métier, elle dirige une agence de publicité et de relations publiques. Sa passion à trouver des titres de livres vient des années passées à chercher des slogans accrocheurs pour tout, allant d’instruments analytiques à des semi-conducteurs. Elle anime des ateliers à la fois pour aider les auteurs à se promouvoir et pour aider les écrivains amateurs à écrire. Elle vit avec son mari et son chien (qui est un peu jaloux de toutes ces photos de chats que Tara poste sur Facebook) à Laguna Niguel, en Californie, à proximité des villes balnéaires. C’est là qu’elle écrit un grand nombre de ses livres. Passionnée par la diversité, la justice et les nouvelles expériences, Tara dit que sur sa pierre tombale, il sera gravé « Oui ».

 

51hYhrJYnLL

Présentation de l'éditeur

Un amour à Laguna, numéro hors série

Comment à vingt-cinq ans peut-on ignorer qu’on est gay ? C’est une question que Billy Ballew évite de se poser. Après l’échec de sa scolarité, il apprend à lire par sa propre volonté. Sa vie est conditionnée par son besoin d’aider ses parents en travaillant comme ouvrier du bâtiment, d’envoyer ses sœurs à l’université, d’entraîner son équipe junior de baseball et de ne surtout pas penser à ses trois échecs amoureux. Sa phobie des examens l’empêche de passer des validations pour devenir Entrepreneur en bâtiment comme il le souhaiterait, et la crainte du jugement de sa mère l’empêche de voir ce qui pourrait le rendre réellement heureux.

Puis, aux préparatifs du grand mariage de sa sœur, Billy rencontre Shaz Chase Phillips – une étoile montante du stylisme qui est tout ce qu’il y a de plus gay. Pour Shaz, Billy incarne ce qu’il a toujours recherché : fidèle, honnête, courageux. Mais même si Billy se révèle être gay, sera-t-il capable de sortir avec quelqu’un comme Shaz ? Comment deux hommes que tout sépare réussiront-ils à être ensemble ? Est-ce que le Styliste de l’année et le chevalier de l’avenue de l'Océan peuvent s’aimer ?
Ma chronique : 

Je viens de terminer ce premier tome de Tara Lain.  J’ai adoré  cette belle romance et ses deux personnages principaux Shaz et Billy qui sont des hommes très différents mais aussi très attachants. L’auteure a un talent certain pour nous décrire deux hommes que rien ne devrait rapprocher et pourtant c’est leur différence qui fait que l’on est sous leur charme.  Billy est le stéréotype de l’ouvrier du bâtiment  grand fort et travailleur mais en plus il est d’une beauté à couper le souffle et d’une gentillesse à toute épreuve. J’ai beaucoup aimé son investissement envers les membres de sa famille, il a aidé sa sœur  afin qu’elle puisse aller à l’université et il aide ses parents dans l’entretien de leur vieille maison. Bref c’est un homme sur lequel on peut compter. La psychologie du personnage et elle aussi intéressante, découvrir tardivement que finalement on était gay après avoir eu plusieurs relations avec des femmes qui se sont mal terminées et bien cela explique pas mal de chose, non ? Quand à Shaz il est le symbole du gay, bien dans sa peau, assumé et flamboyant. Pourtant il n’en a pas toujours été ainsi, lui aussi a du faire face à des personnes homophobes à commencer  par sa famille, mais je me souviendrai longtemps de la scène de la première rencontre entre lui et Billy. Magnifique ! Je ne peux que vous conseiller cette lecture qui est bien écrite, chaude comme je les aime et en plus le tome 2 viens de sortir, alors j’y cours. Bonne lecture. 

 

Citation : 

— Alors avec qui est-ce que tu sors ? demanda-t-elle en poussant sa chance. Vas-tu bientôt nous présenter une nouvelle jeune femme ?
— Maman, dit-il en posant lentement sa fourchette. Je ne veux pas te manquer de respect, mais je suis un homme adulte et ça depuis un bon moment déjà. Je vis ma vie et je ne ressens aucun besoin de m’expliquer ou de me justifier vis-à-vis des autres. Si ça te pose un problème, excuse-moi, mais, dans ce cas, arrête de m’inviter à l’avenir.
Il repoussa la chaise, se leva et sortit de la maison. Il pouvait presque sentir l’onde de choc qui émanait de la salle à manger.
Une fois dans son camion, il regarda ses mains qui tremblaient comme s’il était atteint de cette maladie dont Teresa parlait. Il n’avait même pas dit à sa mère qu’il était gay.

 

105276189