Cat Grant

 

 

Biographie de l'auteur


Cat Grant vit près de la mer, dans la très jolie ville de Monterey, en Californie, avec un félin maniaque et beaucoup trop de livres et de DVD. Quand elle n’écrit pas, elle peut généralement être trouvée en face d’un film ou d’une série télé (Supernatural et The Vampire Diaries étant parmi ses préférées), en train de chanter les chansons de son groupe préféré (30 Seconds to Mars), ou encore à fantasmer d’activicités coquines avec Michael Fassbender et/ou Jared Leto.

Retrouvez-la aussi ici :
Son site : http://catgrant.com
Facebook : http://www.facebook.com/cat.grant?ref=profile Twitter : https://twitter.com/CatGrant2009

91KTmvI2cRL

 

 

Présentation de l'éditeur

Remercié de l'armée à cause d'une législation discriminatoire, l'ex-commandant des Marines Cole Hammond essaie de se reconstruire. Mais douze ans de loyaux services, couplés au trouble de stress post-traumatique qui l'étouffe, rendent difficile son retour à la vie civile. Ajoutez à cela ses résultats catastrophiques en école de droit et le rejet de son homophobe de père lui aussi ancien Marine, et Cole en est presque au bout du rouleau.
Ma Chronique

J’ai passé un bon moment à lire ce livre, ce qui a été une surprise au vue des mauvaises critiques que j’avais pu lire. Mais il est possible que nous n’ayons pas lu le même livre, car j’ai apprécié à la fois Marc et Cole. Cela m’a fait sourire en découvrant la profession de Marc comme auteur de romance M/M et serveur pour payer le loyer, j’ai aimé son côté bon vivant ne se prenant pas la tête. Jusqu’à ce qu’il tombe sur Cole dans son restaurant et qu’il craque pour lui dès le début. Pourtant son niveau d’alerte est au somment car en tant que Marine, Marc sait bien qu’il y a des chances de souffrir puisque  ces derniers finissent toujours par le quitter. Mais il ne peut résister à l’attirance qu’il éprouve pour Cole surtout quand celle-ci s’avère réciproque.   Cole Hammond vient juste d’être remercié des Marines avec une loi discriminatoire DADT (Do not Ask Do not Tell). Etre Marine pour Cole c’est toute sa vie 12 ans de service derrière lui, un père ancien Marine et homophobe. Il est débarqué avec perte et fracas et doit faire face aux séquelles comme les cauchemars et l’anxiété. Il pense pouvoir gérer seul son stress post-traumatique à l’aide de médicament mais ce n’est apparemment pas si simple. Pourtant il est maintenant un civil qui suit des cours de droit à l’université et peut maintenant vivre comme un homme libre. La relation se met en place avec Marc de façon cahoteuse. Marc se méfie beaucoup du comportement de Cole mais ne peut nier leur attraction puissante. On peut comprendre le comportement frileux de Cole qui vit pour la première fois une relation gay au grand jour. J’ai trouvé son personnage crédible et attachant ce qui rend l’histoire beaucoup plus intéressante. Les choses ne restent pas longtemps  calmes pour eux deux. Lorsque la mère de Cole tombe malade et que son père le rappelle à lui  tout devient compliqué. Leur relation pourra-t-elle y survivre ? Marc doit apprendre à faire confiance et se décider une fois pour tout à ce qu’il est prêt à sacrifier pour faire fonctionner les choses. Cole doit faire face aux préjugés de son père et trouvera une aide inattendue de la part de sa mère. J’ai juste regretté le nombre de fois ou Marc compare Cole à ses précédents amants, c’était gênant et carrément irrespectueux vis-à-vis de Cole. Mais cela n’a pas semblé le déranger, pour moi cela aurait été un enfer. Dans l’ensemble la lecture à été agréable pour moi et j’ai apprécié de pouvoir lire les deux opinons de Marc et Cole. L’auteur nous livre ici une belle romance. et si comme moi vous vous posiez des questions sur le titre choisi, savhez qu'il provient de la devise latine Semper Fidelis, aussi abrégée en Semper Fi, qui signifie « Toujours fidèle ».

Citation :

Mais lorsque Cole commença à passer sa chemise par-dessus sa tête, je le saisis par les poignets pour l’arrêter.
— Pas si vite, Marine. Je fantasme sur ce corps depuis une semaine et demie. Le moins que tu puisses faire est de rester immobile pendant que je le déballe.