Tessa Ll Wolf

12650669_212196725796701_522220721_n


Depuis qu’elle est en âge de le faire, Tessa a toujours lu. Lire un livre est comme recevoir et apprendre l’expérience des autres.
Elle a avalé avec appétit tous ces livres écrits avec cœur, mais elle raffole principalement des histoires d’amour. Tout simplement car l’amour est sa passion. Elle a toujours mis un point d’honneur à être amoureuse.

Tessa est une personne qui pense beaucoup trop, elle a l’imagination facile. Pour elle, écrire un roman fut une révélation lors d’une nuit d’insomnie et est aujourd’hui, une passion dévorante. On lui dit souvent que son style d’écriture touche car il surprend et est à fleur de peau.

Elle aime provoquer l’émotion. Bousculer les sens. Susciter l’envie. Forcer les barrières du rêve.

41TDPGKAFOL

Présentation de l'éditeur

 

« ... Je regarde, à travers le hublot de l’avion, mon départ de Paris. J’ai retenu mes larmes pendant tout le trajet jusqu’à l’aéroport, il est hors de question que je pleure. Je savais qu’il allait venir, tôt ou tard, me demander des comptes, mais j’avais pensé plus tôt. Les mois ont passé et je m’étais faite à l’idée de ne plus jamais le revoir. Je ne m’étais surtout pas attendue à ressentir à nouveau quelque chose.

Je déteste croire que je l’aime encore. Cet homme, je ne le connais pas. Il fait partie de mon passé, de la partie la plus triste de ma vie. Celle que je veux oublier. Je ne veux plus jamais retomber dans ses bras. Je ne veux plus jamais le voir, ni même penser à lui. Je ne pars pas à l’autre bout du monde pour rien... »

 

Succomberez-vous à l’amour passionnel et destructeur de Fares ?

 

Sources Angels Editions

 

Ma chronique

Elena se prépare à passer son Baccalauréat lorsqu’elle fait la rencontre de Fares, Ce beau jeune homme va irrémédiablement l'attirer. Fares semble lui aussi sous le charme d'Elena et pourtant il ne va cesser de semer le froid et le chaud entre eux. Elena est une jeune femme très sérieuse trop peut-être, elle a déjà un fiancé qu'elle aime. Va-t-elle se permettre d'expérimenter les nouveaux sentiments que lui fait ressentir Fares ? Sauront-ils prendre les bonnes décisions ? Auront-ils un avenir ensemble ?

J'ai aimé les rebondissements, les hauts et les bas. L'intrigue est excellente. Le sujet du racisme est rarement abordé dans les romances et ici l'auteur réussit parfaitement l'exercice. Les dialogues sont aussi dynamiques et bien écrits. Les scènes de sexe sont romantiques ou bien très hot mais sont toujours agréables à lire. J'ai aimé le suspense qui dure longtemps au sujet des démons de Fares. Il y a certains retours dans le temps qui sont déstabilisants. De même avec certain début de paragraphe où on ne sait plus qui parle, qui raconte ? J'aurai apprécié que le personnage de Fares soit plus construit, trop de suspense tue le suspense. J'aurai voulu plus de paragraphe dans lesquels se soit lui le narrateur.

C'est une très belle histoire d'amour . J'ai aimé qu'on suive les personnages sur plusieurs années, ils ont le temps de grandir, de prendre de la maturité et de se poser dans leur vie. Les différents voyages Tokyo, Dubaï apporte aussi beaucoup au récit. Les personnages secondaires ont une belle place aussi.

Ils sont très attachants aussi bien lui qu'elle. Au début je les ai trouvés bien jeunes et j'appréhendais un récit de lycéens mais rapidement le roman prend une autre ampleur et permet aux personnages de prendre leur juste place. Elena est d'une force incroyable, elle enchaîne scolarité et petits boulots et saura mettre en place de nombreuses stratégies pour pousser Fares dans ses retranchements. L'agression sexuelle d'Elena, sa fauche couche sont des éléments qui nous montre sa force. Fares est moins bien décrit sous prétexte de ne pas dévoiler l'intrigue, je pense que l'auteur devrait nous en donner un peu plus sur sa psychologie, sa différence culturelle, sur son engagement avec son père bref sur qui il est, on navigue longtemps à vue. 

Les personnages secondaires sont nombreux, je retiens spécialement les amies d'Elena qui sont d'une belle fidélité et la soutienne sans faillir. J'ai apprécié leur dialogue entre copines. Yuna du Japon est aussi touchante même si elle apparaît très peu. Luc le cousin de Fares est un personnage secondaire qui aurait mérité d'être plus développé. Et enfin Eric qui apparaît au début comme quelqu'un de charmant, il capable d'attendre qu'Elena soit prête, il a finalement des attitudes et des propos inadaptés c'est décevant.

Vivre un amour impossible, les « je t'aime moi non plus » sont parfois lassant à lire ici ce n'est pas le cas. Le thème du racisme, de la différence de culture, de religion sont abordés avec tact et c'est une partie importante puisqu'elle définie Fares mais soyez en certaine, il est surtout question d'une très belle histoire d'amour.

J'ai très envie de poursuivre l'histoire d'Elena et de Fares, alors vivement les prochains tomes.