Mathias P. Sagan

91fkZJFqntL

Présentation de l'éditeur

Toutes les vérités...... sont-elles bonnes à dire ? 
À l’époque du « Mariage pour tous », notre société est en proie avec ses contradictions. C’est ainsi que nous suivons dans cette nouvelle, le destin de deux jeunes du même âge mais que la vie n’a pas pourvu des mêmes chances. 
Pendant que Cédric commence à assumer timidement son homosexualité au sein d’une famille moderne, Simon se fait démasquer par ses parents, provoquant leur violence et leur haine aveugle. 
Les évènements vont forcer ces deux jeunes hommes à devenir adultes du jour au lendemain. Assez grands pour s’aimer, mais pas assez pour s’en sortir sans la bienveillance des adultes, voici l’histoire de Simon et Cédric. 

TOUS LES BÉNÉFICES SERONT INTÉGRALEMENT REVERSÉS AU REFUGE
Ma chronique

Voici une nouvelle touchante, pleine d’émotion comme à son habitude Mathias P. Sagan, nous emporte en peu de mots (30000 caractères) dans l’univers « Gay », avec toute la gravité et la dure réalité à laquelle parfois ces jeunes gens peuvent être confrontés. Ici nous rencontrons Simon encore lycéen qui voit son univers basculer dès lors que ses parents apprennent son homosexualité. Heureusement il trouvera du soutien et de l’amour auprès de Cédric et de sa famille. Une histoire qui malheureusement est encore trop souvent celle que nous racontent  les jeunes accueillis au Refuge. Pour s’en sortir et rebondir, il faut pouvoir trouver de l’aide, de la bienveillance et de l’écoute sans jugement dans cette nouvelle qui se termine bien  c’est auprès de la famille de Cédric que Simon pourra reconstruire son image de lui et guérir de ses blessures physiques et psychiques. Dans la vraie vie, on est heureux qu’une association comme le Refuge existe pour combler les lacunes d’une société où l’homophobie est toujours aussi virulente. J'ai aimé la référence au magazine Tétu, une belle façon de ne pas laisser le lecteur dans de la fiction mais de l'amener dans la réalité et oui les histoires comme celle de Simon sont encore trop nombreuses. Je n’en dirais pas plus mais sachez que lire Mathias P. Sagan n’est pas anodin, il vous en restera toujours un petit quelque chose au niveau de l’acceptation, de la bienveillance et de la tolérance. 

 

105276189