J.L Mac

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Biographie de l'auteur

J.L. Mac a vingt et quelques années et vit à El Paso, au Texas, avec son mari et ses enfants. Elle est d'origine Texane, étant née et ayant grandi à Galveston. Elle admet avoir eu une longue et tumultueuse histoire d'amour avec l'écriture, et en a aimé chaque minute. Elle boit trop de vin, de temps en temps, et dit beaucoup trop de gros mots pour être considérée comme une lady. Elle passe son temps libre à lire, écrire, jouer avec ses enfants et vivre son happy end avec son Prince Charmant à elle.

Source Les Romantiques

 

 

716xMxrOVqL

 

 

Présentation de l'éditeur

J’ai vingt-cinq ans, je gère une librairie de Las Vegas. Je m’appelle Joséphine, mais je préfère qu’on m’appelle Jo. Depuis le décès de mes parents, survenu bien des années plus tôt, je me sens lasse, indifférente à tout ce qui m’entoure. Ma seule échappatoire ? Les hommes. Le flirt. La luxure. Le sublime Damon, que j’ai rencontré par hasard entre deux piles de livres, tombe d’ailleurs à pic. Je me noie dans ses yeux, et son corps de rêve m’évoque la sensualité même. Dans ses bras, j’oublierai tout le temps d’une nuit, une seule. Mais s’il bouleversait mes certitudes à tout jamais ? Si j’étais prisonnière de mon propre désir ?
Ma chronique 

La vie peut être cruelle. Les gens peuvent être impitoyables et mauvais. Le monde peut être froid et peu engageant. Personne ne sait ces choses mieux que Joséphine Geroux. A vingt-cinq ans et elle se contente de vivre sa vie sans engagement aucun. Grandir en orpheline l’a rendue indifférente aux gens autour d'elle jusqu'à ce qu'elle rencontre un homme étrangement familier avec un visage qui la hante, pour des raisons qu'elle ne peut pas expliquer.

 

Malgré la douleur qui va inévitablement en résulter, elle se donne pour mission de découvrir les parties manquantes de la tragédie qu’elle a vécue. Sur son  chemin, elle tente de découvrir pourquoi elle ressent une connexion alarmante  pour cet  étranger, sa plus grande crainte est de réveiller les démons tapis dans  les ténèbres de son  passé qui vont sûrement la rattraper si elle permet de baisser sa garde.

Elle est en train de jouer avec un homme qui lui a déjà brisé le cœur une fois, juste elle ne le sait pas.

Avant qu'elle ne le  réalise, elle se donne à la seule personne qui peut l’anéantir.

Altérée est  le premier livre de JL Mac que j’ai  le plaisir de lire,
mais il ne sera certainement pas le dernier puisqu’il s’agit d’une trilogie.
La plume de l’auteur est fluide et se lit très facilement.

Cependant dans ce premier tome,
je ne me suis pas senti complètement embarquée.
Il manque quelque chose, le scénario est peut-être trop simple pas désagréable,
juste sans grand intérêt.
 
Jo notre héroïne se trouve prise à travers une tragédie déchirante, 
orpheline et otage du système d'accueil dès l’âge de 9 ans jusqu'à ce
qu'elle atteigne ses 16 ans au moment ou elle décide de quitter

le système pour se débrouiller seule, SDF dans la rue.
Je dois dire que c’était très touchant.

A 25 ans, elle a appris à survivre et à ne compter que sur elle-même.
Jusqu’à sa rencontre avec  une bibliothécaire attentionnée qui lui permet
de trouver un abri dans la bibliothèque
pendant les heures d'ouverture et de la garder ainsi en sécurité
tout en la laissant se livrer à sa passion pour la lecture.

Nous suivons sont parcours sans faille jusqu’à obtenir une certaine
stabilité dans sa vie.
Jusqu’au jour de sa rencontre avec Damon.
Damon est exactement le genre de héros de j’aime,  il est très sexy,
protecteur, possessif et pas qu'un peu dominant .
Il  veut plus que tout être capable de prendre soin de Joséphine,

de faire en quelque sorte amende honorable pour
la VDM qu’elle à connu jusqu'ici. Et même si Jo résiste,
elle ne peut pas lutter longtemps contre l'attraction de Damon.

Je aimé voir comment Damon était là pour elle dans les moments difficiles.
Derrière se personnage se cache  des failles, un secret,
une enfance brisée, bref tout les éléments sont là pour
nous faire saliver sur une intrigue qui ne se dévoile qu’en fin de livre.

Même si, j’avais déjà pressenti ce qui allait arriver.
J’ai très envie de lire la suite pour découvrir les secrets de Damon et comment 
ses secrets affecteront  Jo. La belle relation qui se développe entre Jo et Damon
est sous tendue par l’envie d'obtenir des réponses à la connexion instantanée
qu'ils ont ressenti et on a vraiment envie de savoir

si cette relation pourra survivre une fois que les secrets de Damon
 referont surface ... à suivre

 

Citation : 
Je suis la seule employée du magasin, que je gère toute seule depuis des années. J’ai eu ce boulot il y a sept ans, et je ne l’ai pas quitté depuis. Le Sutton, c’est vraiment un pénible. Si un jour je décidais de démissionner, je mettrais un bon coup de pied dans son vieux cul en sortant. Pour tout dire, j’aime cette librairie plus que lui. Je redoute le jour où je ne pourrai pas entrer et être accueillie par l’odeur de l’encre et du papier. Je suis dépendante des hordes d’auteurs qui ont arraché une parcelle de leur âme pour la coucher sur le papier afin d’en nourrir les autres. Chaque livre sur ces étagères est un ami. Ce sont les quelques éléments stables de ma vie.