C. L. Parker

71h1Lp31yDL

 C. L. Parker est née à Los Angeles. Avant de se consacrer pleinement à sa carrière d’écrivain, elle a servi pendant deux ans à la base navale de Norfolk en Virginie. Sa série Million Dollar est un véritable best-seller aux États-Unis et est publiée en exclusivité au Livre de Poche. C. L. Parker vit aujourd’hui dans le Kentucky avec ses deux fils et son chien.

Son site : http://clparkerofficial.com/

 

 

Présentation de l'éditeur

Le désir n’a pas de prix… Delaine Talbot a un secret. Pour sauver sa famille d’une tragédie imminente, elle vend son corps aux enchères d’un club érotique très sélect de Chicago. À compter de ce jour et pendant deux ans, elle appartiendra à un seul homme : Noah Crawford, un riche et arrogant héritier, qui pourra disposer d’elle comme bon lui semble. Dès les premiers instants, ces deux caractères explosifs font des étincelles…

Originaire d’une petite ville des États-Unis, C.L. Parker est née avec de grands rêves et suffisamment de ténacité pour en vivre certains. Sa série Million Dollar est rapidement devenue un best-seller.

 

 

 

81u7dGe4NgL51wK-B5KmGL

 

 

Ma chronique 

 

 

 

Quel scénario! Acheter une jeune femme vierge pour en faire son esclave sexuel.

 

 Sur le moment je ne suis dit que ce devait vraiment être glauque.

 

Mais comment ne pas être touchée par la décision que prend Delaine pour sauver la vie de sa mère.

 

Une décision radicale qui aurait pu très mal tourner pour elle mais nous sommes dans un roman.

 

Le rêve peut donc commencer, il ne faut pas être trop terre à terre

 

ni être choquée par les invraisemblances. Pour celles qui n'arriveraient pas à décrocher de la réalité, passez votre chemin. 

 

Les bases sont posées et ce roman érotique peut donc commencer, alors oui nous croulons sous une débauche de description de scène de sexe, à la fois on s'y attendait. 

 

J'ai aimé le caractère fort et rebelle de la future esclave, sa façon de faire face et de se révéler petit à petit. 

 

La personnalité de Monsieur plein de fric se révèle plus attachante qu'on aurait pu le croire.

 

Cette histoire n'est pas sans rappeler celle de Pretty Woman et comme d'habitude ne donne pas une super image de la femme.

 

Bon je reviens à notre histoire, ce que j'ai préféré c'est la scène de

la vente aux enchères dans un club privé de Chicago.

J'ai apprécié le clin d'œil à Star wars et j'imaginais tout à fait l'obèse pervers sous la forme de Jabba le Hutt en train de reluquer la jeune damoiselle derrière sa glace sans tain.

Cette partie de l'histoire est véritablement effrayante ne pas savoir à quelle sauce on va se faire manger. Brrrrr j'en ais eu des frissons!

Mais que l'on se rassure tout de suite, elle tombera sur un homme superbe, richissime prêt à tout pour avoir sa poupée à deux millions de dollars.

 

Je vous souhaite bonne lecture quant à moi, je vais poursuivre la mienne avec

 

le Tome 2 Un million de plaisirs coupables, rien que le titre  ça donne envie 

 

 

 

 

Citation : 

- Très bien ! M’exclamé-je en levant les mains au ciel. il est énorme, OK, E-nor-me! Et il baise comme un dieu! Je reste sur le cul à chaque fois. C'est tout juste si ne me mets pas parler en langues et à avoir la tête qui tourne à trois cent soixante degrés comme si j'étais possédée. Si le sexe le plus exceptionnel de l'univers devait s'incarner dans un être vivant, ce serait un clone de Noah Crawford. C'est la champion des orgasmes, l’alpha et l'oméga du sexe; On devrait la lui couper et l'empailler pour l'exposer au-dessus de la cheminée, ou une vitrine en verre blindé avec alarmes thermiques et détecteurs de mouvements au musée de la Bite! C'est le saint Graal des pénis et il est le seul à savoir en exploiter toute la puissance. Bref Noah Crawford est le sexe fait homme. Il me fait friser les orteils et me donne des convulsions. Voilà. Vous êtes contentes?